Top année 2011

RSS
Weiterleiten

15. Jan. 2012, 22:47

1 - Mastodon - The Hunter

Plus court, riffs dévastateurs, son éthéré et voix travaillées, Mastodon n'a rien laissé au hasard pour ce qui n'est certes pas leur meilleur album mais qui pourrait rester dans les annales du Metal des années 2000.
Et réentendre Scott Kelly (chanteur de Neurosis) venir pousser la chansonette, ça fait toujours un petit pincement au coeur ..

2 - Leprous - Bilateral

Vous présenter Leprous .. Norvégiens, musiciens de scène pour Ihsahn, ça suffit pour y jeter une oreille et même les deux. Sachant le goût d'Ihsahn pour la musique progressive, vous devinerez rapidement que Leprous fait du .. Metal progressif ! Félicitations au premier rang, ça suit !
Pas de grande évolution depuis "Tall Poppy Syndrome", si ce n'est la pochette psychédélique. Délirium avec voix grandiloquentes, titres fleuves .. Si les Beatles avaient eu des couilles, ils auraient fait du Leprous ^^
L'avenir nous dira s'ils ont rendu sa virginité au metal prog, moi je vote pour !

3 - Septicflesh - The Great Mass

Pour son 2ème album depuis sa reformation, un monstre Européen de la scène Death metal (mais est-ce encore du death ?) nous livre une galette d'orfèvre, tant au niveau musical qu'esthétique (regardez les illustrations !). Les orchestrations vont bien au-delà de ce qui transparaissait sur Communion, et ils perdent en puissance ce qu'ils gagnent en cohérence. Des perles comme "The mad architect", on en voudrait tous les jours !

4 - DEVIN TOWNSEND BAND - Deconstruction

Devin en a trop fait, tant dans le choix des invités (Ihsahn, Joe Duplantier, Mikael Aferfeldt, Paul Masvidal, Greg Pusciato ..) que dans les morceaux dantesques qu'il nous balance. A la manière d'un Monsieur Loyal, il nous présente ses animations comme autant de baffes qui s'enchainent à une vitesse affolante (1h10 de folie !)
Heureusement qu'il a pondu Ghost, comme un onguent salvateur pour nos oreilles assurément éprouvées.

5 - Unexpect - Fables of the Sleepless Empire

Je pourrais citer les mêmes travers que pour "Deconstruction", et pourtant, je lui ai trouvé plus de qualité. Pourquoi l'avoir mis en 5ème position alors ? Parce que Devin a eu une longue carrière courronnée d'albums plus merveilleux les uns que les autres (Ocean Machine, Terria, Ziltoid, City ..)
Ici pas d'invités magnifiques, mais un collectif québécois chargé qui suinte de multiples influences. J'ai trouvé cet album beaucoup plus audible que le précédent, laissant la place aux diverses personnalités de cette entité schyzophrène.

6 - Textures - Dualism

Plus besoin de présenter Textures, 4ème album, changement de chanteur, une recette éprouvée, c'est du tout bon, branche ton casque et accroche-toi. Les influences de Meshuggah sont définitivement intégrées, et on ne tombe pas dans la longueur de Silhouettes. Félicitations à Daniel de Jongh pour avoir su faire oublier son prédécesseur avec tant d'élégance.

7 - YOUAREHERE - As When The Fall Leaves Trees
Moi qui attendais le dernier Björk pour me sortir des ornières de l'electro, c'est un super groupe italien qui vient montrer de quel bois il se chauffe. Ambient, puissant, et progressif, c'est le fruit du créateur de French Teen Idol, ainsi qu'edPorth et micro (µ). Rien à ajouter, il suffit d'écouter ^^
Album à télécharger gratuitement ici, et dans le format où vous le voulez => http://listen2yah.bandcamp.com/

8 - My Brightest Diamond - All Things Will Unwind
Groupe américain classé indé .. avec une description comme ça, c'est assez banal. J'ai connu le groupe après la reprise d'une chanson de Radiohead ("Lucky" pour ne pas la citer) et à l'époque, c'était de la pop classe, idéale pour se détendre après une journée agitée. A dire vrai, ça devrait s'appeler "Shara worden's band", car c'est quand même elle qui lui donne son cachet avec sa voix sensuelle et grave.
Avec le dernier album, ils se dévergondent, enrichissent les instruments ! Le cabaret débarque, ils se parent de plumes, rendent la chose plus colorée. L'album pop de l'année ! (malheureusement sans gloire vu l'année médiocre ..)

9 - Machine Head - Unto the Locust

Machine Head, 7ème album ..
La première chose qui vient à l'esprit après la première écoute .. "Où il est le reste bordel ?" ^^
Je n'avais pas particulièrement apprécié The Blackening (arrêtez de me jeter des pierres !), la faute à une production super étouffée, moi qui avais tant apprécié "Through the ashes..". Donc j'étais assez enchanté de reprendre là où ils s'étaient arrêté après 2003. Bon album, plus calme globalement (syndrôme Metallica ?) mais les solos sont là, le mur du son est là. Un bon album de Thrash comme le groupe sait les servir.

10 - Shining - Live Blackjazz
L'album caution pour terminer la liste ? Non .. Ne connaissant ce groupe que depuis peu (les Shining norvégiens, pas les autres ^^) et n'ayant pas fait de top l'année dernière, je rends hommage à ce groupe. Des jazzeux entrés dans l'arrière-boutique rayon metal extrême, ça mérite le détour ! J'écris en écoutant ce live et .. O_O ça balance du tonnerre ! C'est violent ! Que les pandas rangent leur maquillage, ils repartiraient la guitare entre les jambes ! Si vous ne connaissez pas, c'est le moment de corriger votre erreur !

Kommentare

  • dreamer_anyway

    Déceptions de l'année => Opeth, Pain of Salvation, Radiohead .. Opeth pour la platitude offerte sur Héritage alors que j'attendais beaucoup plus. Pain of salvation pour le tournant pop/rock assez déconcertant. Radiohead parce qu'ils n'ont peut-être plus rien à dire.

    15. Jan. 2012, 23:02
  • MoulinetteD

    d'accord avec Opeth, mais j'ai beaucoup aimé le PoS ;)

    16. Jan. 2012, 21:24
Alle 2 Kommentare anzeigen
Sage etwas. Melde dich bei Last.fm an oder registriere ein neues Benutzerkonto (es kostet nichts).