[Chronique] Finntroll - Visor Om Slutet

RSS
Weiterleiten

13. Jan. 2011, 15:03

Chronique de Josh.



Avec cette chronique c’est dans les lointaines terres ancestrales trollesques que je vous emmène voyager. Pour cet EP, Finntroll s’est essayé à un exercice qui s’avère ardu, à savoir une galette entièrement acoustique, mais ô combien réussi. Cet EP est d’ailleurs pour moi le chef d’œuvre du groupe tant par sa richesse musicale, ambiante et chamanique. Tout ou presque est sur cet EP pour un plaisir auditif d’environ 30 minutes.



Tout commence avec une intro marécageuse avec des croassements de grenouille qui permet de planter le décor de cet EP qui est mélancolique et nostalgique à souhait. Pourquoi ce type d’ambiance ? Probablement pour la raison suivante, car il s’agit d’une période « noire » pour le groupe car nos trolls finlandais viennent de perdre l’un de leurs frères d’armes à savoir, Teemu « Somnium » Raimoranta, l’un des fondateurs du groupe. Cet EP lui sera d’ailleurs dédié de la plus belle manière, déjà sur le verso de l’album, mais également par des phases festives pour commémorer les bons souvenirs du regretté Somnium, comme sur les pistes "Försvinn Du Som Lyser" et "Under Varje Rot Och Sten". Mais d’une façon encore plus respectueuse à mes yeux avec le titre "Den Sista Runans Dans" qui est aussi bien musicalement que dans ses textes, l’accompagnement pour son dernier voyage vers un autre monde. Cet EP est à prendre également comme une aventure chamanique hors du commun, le titre "Madon Laulu" en est d’ailleurs la preuve.



Si j’avais un conseil à vous donner pour savourer pleinement cette EP, ce serait d’être en plein milieu d’une forêt autour d’un feu de camp avec ses meilleurs amis pour s’imprégner totalement de l’essence magique et ancestrale de ce petit bijou. On est tellement bien à l’écoute de celui-ci, que ce soit seul les yeux fermés en train de ce laisser voyager en pleine nature finlandaise (ou ailleurs) mais également a se rappeler d’excellents souvenirs. Voilà pourquoi je parlais de nostalgie plus tôt. D’ailleurs en écrivant ces mots tout en réécoutant Visor Om Slutet, cela me donne qu’une envie : retrouver mes amis pour partager encore plein de bons moments ensemble, car c’est pour moi vraiment l’essence et l’énergie qui se dégage de cet EP, la nostalgie et la mélancolie de pleins de bons et beaux moments passés dans sa vie. Sentiment accentué à l’écoute du titre "Svart djup" qui va clairement pour moi dans ce sens et se concluant par le grandiose titre ambiant "Avgrunden Öppnas" qui conclut se voyage en apothéose.



Cela fait maintenant plusieurs années que j’ai découvert ce splendide EP de Finntroll mais aujourd’hui encore quand je l’écoute, je prends une claque monumental. Cet EP est d’ailleurs pour moi le CD que je préfère tout groupe confondu et qui est encore inégalé à ce jour, mon CD de chevet en somme. Depuis, je n’attends qu’une chose, que Finntroll renouvèle cette majestueuse aventure avec autant d’ingéniosité pour pouvoir poursuivre ce magnifique voyage qui a commencé et qui ne s’est toujours pas arrêté.

Chronique disponible sur Pagan France.
Akzeptierte Übermittlungen
Pagan France

Kommentare

Sage etwas. Melde dich bei Last.fm an oder registriere ein neues Benutzerkonto (es kostet nichts).